le bain

Publié le


   

Publié dans iroiro

Commenter cet article

yubai 23/12/2007 16:06

Fameux ! Quelle aventure !

MP 25/12/2007 07:30

'sss paaas? ;-)

pchan 18/12/2007 07:58

Et sur la petite pancarte au mur, il y a écrit : "Prière de bien fermer le robinet après chaque utilisation"^^

MP 20/12/2007 06:51

ce qui s'est passé ne me serait jamais venu à l'idée...

yubai 18/12/2007 02:38

Je vois que tu maitrises relativement bien la rédaction de dépêche de presse ! Ton bain me fait cependant plus pensé aux géoles de l'Union soviétique...Quelle ambiance dramatique !

MP 20/12/2007 06:31

on était pas loin en fait...

KM 15/12/2007 11:13

attention ca va deborder !!

MP 16/12/2007 05:03

SAPPORO (Reuters) - un robinet probablement mal fermé serait à l'origine d'une inondation spectaculaire dans le nord du Japon. Suite à une élévation de 4,56 mètres du niveau d'eau (niveau indexé sur le taux de précipitations à la même période) , le gouvernement Japonais a décidé de relocaliser la population Shiretokoise sur les flancs du Fujiyama. Cet exode massif de la population a mis en péril l'économie de la région. A l'heure actuelle, il est encore difficile de juger des retombées sur l'environnement mais ce mouvement de population lié à l'ampleur de la catastrophe va probablement redéfinir le paysage du parc naturel enregistré au patrimoine mondial. Les autorités japonaises n'écartent pas la possibilité d'un attentat et soupçonnent une hypothétique filière française. Shiretoko est un haut lieu de pélerinage pour les touristes de tout horizon. Néanmoins et selon des statisques récentes publiées par l' OSEF (Organisme des Sondages et Enquêtes Françaises), il a été constaté que Shiretoko est plébiscité par les touristes français pour la qualité de son air et de son pain. Ces conditions auraient été propices à un développement du tourisme. Depuis quelques années, on assiste à une recrudescence des échanges franco-japonais dans la région. Le gouvernement français a immédiatement condamné l'acte. "La France voit dans cet incdent la négligence d'un de ses compatriotes. Une enquête déjà en cours est sur le point d'aboutir et devrait déboucher sur un châtiment corporel à l'encontre du responsable" a déclaré le ministre des affaires étrangères. En parallèle à cet incident, l'assemblée nationale a décidé de mettre en place une commission pour étudier la possibilité d'ajouter une heure de cours sur le fonctionnement des robinets dans l'éducation primaire. Le gouvernement japonais a réagi positivement à cette annonce. "Un problème de robinet ne saurait entamer la relation privilégiée qu'entretiennent nos deux pays" a fait savoir l'ambassadeur dans une missive adressée au premier ministre. Le syndicat des enseignants a immédiatement condamné cette décision qui serait une manoeuvre dépassant le cadre établi pour légiférer. Afin de montrer sa bonne volonté, le gouvernement français a également dépéché un contingent de chasseurs alpins sur le Fujiyama pour enseigner le ski aux Shiretokois.

Le Lapin de Clichy 14/12/2007 16:58

Je me demande si c'est une bonne idée, pour ce qui est du standing, de stocker les pots de chambre, même propres, juste à côté du bain.

MP 16/12/2007 04:09

tu touches très certainement à une disparité du code international de la bienséance dans le bain. Je m'en vais de ce pas rédiger une missive dans ce sens afin d'avoir des précisions sur cet état de fait et de façon à mettre en place une commission d'études pour résoudre ce problème une bonne fois pour toute.