一番

Publié le par MP


    Ils sont membres d'une ethnie pygmée vivant au sud est du Cameroun. Leur clan vit dans un campement en forêt le long de la Lobé. Cette rivière est célèbre pour son embouchure qui se jette dans la mer  par des chutes.

    Lorsque nous sommes arrivés, la plupart du clan, sans distinction de sexe, était parti chasser. Les seules personnes présentes se résumaient à quelques hommes et femmes préposés à la garde. Nous avons offert quelques cadeaux à l'émissaire que le chef avait désigné avant de partir chasser et sommes restés en leur compagnie pendant une petite demie heure.

     Bien qu'ils maintiennent un mode de vie très traditionnelle en apparence, j'ai été surpris par ce T-shirt totalement iconoclaste (「一番」 se lit "ichiban" et signifie le meilleur "the best" en japonais). De même, lorsqu'au moment du départ, notre guide a glissé un billet à l'émissaire, j'ai constaté l'ambiguïté dans laquelle ils sont amenés à vivre. Je ne suis pas dupe de mon rôle de touriste, néanmoins, j'ai eu l'impression qu'ils ne sont pas complètement figurants. Ils oscillent, malgré eux, à la frontière de deux mondes.
   

Publié dans Cameroun

Commenter cet article

goodis 02/10/2006 12:34

Disons que le tourisme de masse a transformé radicalement la sémantique du "voyage" et le voyage-exploration voire initiatique est devenu tres compliqué.

MP 03/10/2006 17:14

Tu ne penses pas que le "voyage exploration" a toujours été compliqué? En ce qui concerne le voyage initiatique, le simple fait d'aller dans un nouveau pays est initiatique pour moi... Tu veux peut être dire que dans notre cas (indigène de pays riche) et grace aux médias, aux agences de voyage, le monde a rapetissé et qu'il y a moins à découvrir? L'accès à d'énormes sources d'informations (que j'ai tendance à négliger à mon grand dam) n'enlève rien à la découverte lorsque j'arrive dans un lieu pour la première fois.Bon c'est un peu décousu mais j'ai ma journée de travail derrière moi comme excuse. J'aimerai bien voir ta carte my world 66 à l'occasion :-)

Le Lapin de Clichy 28/09/2006 11:32

Ce teeshirt est peut-être déjà un cadeau d'un touriste (chinois ? japonais ?) Ça se lit également ひとつがい, d'après mon dictionnaire.J'aurais la même réserve que Pchan : cette mendicité inavouée à laquelle ces peuples sont contraints, je la trouve dégradante. Quand je voyage, j'aimerais pouvoir regarder sans honte chaque personne que je rencontre.

MP 29/09/2006 17:18

Je ne connaissais pas cette deuxième lecture. Après vérification, cela signifie un couple male femelle. drole de coincidence. Je comprends ton opinion mais, à mon (humble) avis, c'est dommage de se priver de pleins de pays (à commencer par le Cameroun) pour ça...

Dragoon 28/09/2006 08:57

Il faut bien gagner sa croûte. La touriste, la modernité a transformé plus qu'un peuple.

MP 29/09/2006 17:04

je te rejoins assez bien la dessus. L'apport de capitaux via le tourisme ne peut pas faire de mal à l'économie.

pchan 28/09/2006 02:21

Voilà pourquoi l'Afrique ou encore les pays pauvres d'Asie ne me tentent pas beaucoup. Toute cette tristesse sur les visages en attendant l'arrivée du bon blanc et de sa planche à billets!
J'avais déjà ressenti ça en Chine il y a quelques années. Ca fait toujours un petit pincement quand on cotoie la pauvreté au grand jour.

MP 29/09/2006 16:56

tristesse? euh, non je pense pas que c'était de la tristesse. Je dirais plutôt qu'Ils ne savaient pas comment poser (même moi je sais pas quoi faire devant une caméra...). Je crois même que le mari esquisse un sourire.Je sais pas comment le transmettre simplement mais les gens ne sont pas aussi avides que je ne l'imaginai avant de partir. C'est bien sur très différent du commerce à la japonaise, beaucoup plus direct comme approche mais aussi beaucoup moins cher ;-)Ca vaut le coup de jouer le jeu car ca permet de taper la discute avec des gens sympas, naturels, qui se prennent pas la tête... Autant j'adore la retenue et les attentions du service à la japonaise, autant j'ai eu l'impression d'approcher très facilement les camerounais.

cldie 27/09/2006 20:47

En visualisant cette photo, si tu ne l'avais pas dit,  je n'aurai pas remarqué que s'étaient des pygmées bien adaptés à certains habits bien pratiques du monde actuel. 

MP 29/09/2006 15:57

oui je ne savais pas que c'était une adaptation à l'environnement. On peut le lire dans l'article wikipédia lié ci dessus.