Izakaya (3)

Publié le par MP


    Le 30 décembre 2006, à Ikebukuro dans un minuscule magasin (d'où une certaine proximité...)
   

Publié dans iroiro

Commenter cet article

My 17/01/2007 14:23

Brasseur ? Claude ?
Euh... le vin est vendu par les brasseurs au Japon ?

MP 21/01/2007 04:05

Pas que eux mais ils sont des acteurs importants. Suntory, à coté de la bière et du whisky, importe et commercialise notamment le beaujolais duboeuf...Kirin, Asahi et Sapporo, les autres grands brasseurs du marché ont aussi un département vin mais je ne sais pas dans quel mesure ils y sont installés.Après tu as un autre acteur appelé Mercian, je le vois spécialisé dans l'importation du vin mais il doit avoir d'autres alcools dans son portefeuille.

My 16/01/2007 16:55

Loin de tout... même un "mauvais" vin de chez soi, ça fait plaisir  :)mais j'ai aussi bu un excellent vin en Italie dont la production était intégralement livrée au Japon... comme quoi !

MP 17/01/2007 05:41

l'ambiance étant festive, c'est très bien passé.Le domaine avait peut être un contrat d'exclusivité avec l'un des grands brasseurs japonais?

Le Lapin de Clichy 13/01/2007 22:50

Ouaip. MP, c'est l'Antéchrist, il transmute le vin en eau... :D

MP 15/01/2007 14:09

et bah là précisément, pendant 5mn, j'aurai bien voulu en fait...

raphael 13/01/2007 21:40

Le bordeaux est bien transparent dans les verres ...  ;-)

MP 15/01/2007 14:07

c'était un bordeaux blanc (si si ça existe...) et je vais me permettre de vous situer la scène.pour faire deux énormes ellipses clichets, au Japon le vin français est très souvent associé au vin de bordeaux (ou sinon, il y a de forte chance que ce soit du beaujolais) et les japonais qui ne connaissent pas le vin le préfèrent blanc dans beaucoup de cas.Comme ajouté à cela, nous n'étions pas dans un bar à vin mais bien un izakaya qui sert donc du sake, nous avons eu droit à :client: - oh? vous êtes français?moi: - oui...client: - ça me donne envie de boire du vin! Tavernier, sers nous de ton meilleur!l'aubergiste: - qu'à cela ne tienne monseigneur, j'ai du Bordeaux! rouge ou blanc!client: - voilà qui est parlé! que veut ma chérie?cliente: - j'aime pas trop le rougeclient: - Tavernier, que le blanc remplisse toutes les coupes ici présentes!pop! glouglou (x le nombre de client + le personnel de l'établissement)tous: - tchin tchin!slurp! (un nombre identique...)cliente: - mmh... c'est bon!moi: - j'y trouve un goût de pomme...(traduction librement adaptée)