Restau route dans le désert Kyzil Kum (3)

Publié le


    Au premier plan, on peut voir le four à naan dans lequel sont cuits les galettes de pain sans levain qu'on retrouve de l'Asie centrale à l'Inde (voir au Japon dans les bons restaurants de curry). Comme c'est souvent le cas dans les restaurants indiens (ceux du Japon en tout cas), ces galettes sont collées à même la paroi intérieure du four et cuisent en quelques minutes. A la différence des naans indiens, ceux ouzbèques sont bien ronds et de couleur plus foncée. Leur fond est plat, les bords sont renflés au contraire du centre qui rejoint le fond sur une couche très fine. Ce centre est décoré avec un "tampon" en bois dont l'extrémité est plantée de clous organisé en un motif géométrique. Le coup de tampon empêche très certainement le centre de gonflé comme les bords lors de la cuisson. Bien souvent, les naans ouzbèques étaient parsemées de petites graines, probablement du sésame. Le naan était le compagnon régulier de notre thé "chaï" et des salades tomates concombres légèrement assaisonnées de ce que je pense être une saumure. Malgré un aspect rustique, lorsque le pain et les légumes sont bons, c'est un délice...
 

Publié dans Ouzbékistan

Commenter cet article

pchan 15/11/2008 15:31

Moi j'ai testé la cuisine kirghize lors de mon séjour à Saint-Petersbourg et c'était délicieux.

MP 26/11/2008 15:25



J'aimerai bien gouté :)


La spécialité du coin était le plov, plus connu sous le nom de pilaf dans nos contrées. C'était super bon également...



Le Lapin de Clichy 11/11/2008 21:17

J'espère que c'est le poteau qui est de travers, sinon bonjour la distortion optique !

MP 12/11/2008 14:10


une autre vue du lieu...